class="single single-post postid-942 single-format-standard custom-background two_col_left two-columns">

«

»

juin 23 2014

Raconte-moi Aït Ourir

Voyage à… Sidi Rahou : épisode 3

Bienvenue à Sidi Rahou !

 

Maison en pisé à Sidi Rahou, Maroc

Comme promis, je vous emmène derrière les portes d’une maison en pisé du village. Accueillir un visiteur à Sidi Rahou est aussi naturel que respirer. Toquer à une porte et on vous saluera avec un chaleureux « Chkoun !? » (« C’est qui !? ») et les embrassades d’usage. Une manière originale de votre hôte de vous signaler sa présence et de se laisser le temps de traverser le patio.

Une fois le vestibule franchit, on vous invitera à savourer une collation au salon (tamesrit en tachelhit) réservé aux invités et aux grands événements. Autrefois situé à l’étage, on y accédait par un escalier extérieur. Laissez-vous tenter par les banquettes ou détendez-vous sur des nattes en paille tressée disposées à même le sol et sublimées par des tapis berbères aux couleurs et motifs ancestraux. Entièrement réalisés à la main, ils se transmettent de mère en fille.

De forme rectangulaire, la maison berbère et ses différentes pièces à vivre sont accessibles par un patio verdoyant, havre de paix pour toute la famille. Le patio est un véritable lieu de vie et de passage, témoin de la vie quotidienne de la famille et du village. On s’y installe pour faire sa lessive, les devoirs, décortiquer des amandes ou encore fabriquer un tapis berbère en compagnie de ses voisines et amies. On partage des confidences. Certains s’accordent une sieste, d’autres profitent de la fraîcheur des nuits d’été pour dormir à la belle étoile ou raconter des histoires à la lueur des bougies… Le patio peut aussi se transformer en terrain de jeux pour les enfants. Mille et un jeux : sauts à l’élastique, cache-cache, trottinette, marelle, saute-mouton, les osselets… Des divertissements qui se déclinent à l’infini et au gré de leurs envies.

Les chambres, la cuisine, le grenier et l’étable sont situés tout autour du patio. Cap sur les chambres abritées par des petites portes en bois. Des niches y étaient autrefois construites et étaient destinées à dissimuler ses biens les plus précieux. Pratiques, elles sont également présentes dans la cuisine et servent à ranger les objets du quotidien. Les fenêtres en fer forgé et les portes en bois sont réalisées par les artisans locaux. Certaines datent de plus de 150 ans. Les plafonds sont recouverts de bambou et soutenus par des poutres en bois d’eucalyptus. Les poutres sont en bois naturel ou peint.

La visite se poursuit. Direction la cuisine. Un lieu où sont concoctés des plats traditionnels aux saveurs exceptionnelles. Des plats réalisés avec les mêmes ustensiles et ingrédients utilisés par les anciens. Des gestes inoubliables et des objets aux mille et une histoire.

Envie de découvrir ?

Vous aimerez aussi Le tapis berbère de Le Petit Monde de Miss A.

 

2 comments

  1. Aline

    Raconte-moi Aït Ourir,

    Un grand merci pour ce post qui m’a fait voyager.
    Je me suis imaginée dans une maison en pisé, au cœur d’un patio et pour ma part, en train de décortiquer des amandes! Un moment de détente… une belle invitation!

    1. Raconte-moi Aït Ourir
      Raconte-moi Aït Ourir

      Bonjour Aline,
      Le patio est un appel à la détente ou à la méditation. Chacun y trouve sa place…
      Soyez la bienvenue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge