class="single single-post postid-705 single-format-standard custom-background two_col_left two-columns">

«

»

oct 02 2013

Raconte-moi Aït Ourir

Le henné (Henna en tachelhit)

 

Lorsque l’on évoque le henné, je ne peux m’empêcher de penser aux veilles de fêtes comme l’Aïd. Je nous vois encore enfants, faisant la queue devant notre mère, attendant patiemment notre tour. Elle nous appliquait du henné au creux de chaque main qu’elle entourait ensuite de papier puis d’un sac en plastique pour que nous puissions passer une nuit paisible, histoire de ne pas nous tâcher. Nous étions alors prêts pour un match de boxe !

Les matins ressemblaient à ceux de Noël. Nous portions nos plus beaux habits. Chacun se précipitait pour découvrir et montrer son dessin au henné. Eh oui, le résultat n’était pas le même selon que l’on avait boxé toute la nuit ou dormi les bras tendus comme si notre vie en dépendait !

Oui, le henné rime avec fête et partage. Il célèbre tous les moments heureux tels qu’un mariage, une circoncision, un pèlerinage, un voyage… Partage parce que quelque soit l’événement et la personne qui a demandé un tatouage au henné, elle en fait profiter ses invitées. Une règle d’or : utiliser tout le henné. Un véritable cadeau pour les femmes et les enfants présents.

La nuit du henné reste l’occasion pour la mariée, entourée de sa famille et de ses amies, de se faire chouchouter pour être la plus belle le jour de son mariage. Parée de magnifiques caftans, elle couvre ses mains, ses pieds et ses chevilles d’un voile de dentelle au henné après s’être fait dorloter au hammam. Un seul mot d’ordre : rires, danses, chants, souvenirs… pendant que les mains de chacune des convives s’apprêtent de motifs floraux ou géométriques (le point symbole du foyer, le triangle avec la pointe vers le bas celui de l’eau…) les unes après les autres au fil de la nuit. Et le marié dans tout ça ? Sa séance beauté. Un magnifique cercle au creux de la main droite.

Le henné (Henna en tachelhit)

Comment fait-on me direz-vous ?

Première étape, trouver une Nekacha (tatoueuse au henné). Deuxième étape, l’accueillir avec un plateau composé d’une boisson chaude – du thé à la menthe, hospitalité marocaine oblige – de poudre de henné, de citrons, de sucre et d’huile d’olive. Troisième étape, place à la créativité : le henné est préparé sous vos yeux par la Nekacha puis utilisé à l’aide d’une seringue en plastique à bout rond pour sublimer mains et pieds de motifs fins uniques. Les dessins étaient autrefois réalisés avec un bout de bois fin.

Pas de Nekacha sous la main ou tout simplement plus assez de temps pour vous faire plaisir ? Pas de panique. Pensez au pochoir pour henné !

Véritable parure pour la femme, le henné protège, soigne et nourrit aussi la peau, les cheveux, les pieds et les ongles.

Plus aucune raison de ne pas découvrir le henné et de se faire plaisir !

4 comments

Passer au formulaire de commentaire

  1. frifra

    encore un très bel article!! le henné est un réel produit de beauté!!! il embellit les mains, adoucit la plante des pieds, et nourrit les cheveux, tout en leur donnant une couleur chaude et magnifique! à utiliser sans modération!

    1. Raconte-moi Aït Ourir
      Raconte-moi Aït Ourir

      Bonjour Frifra,
      Merci à vous pour ce partage d’expérience. Le henné offre la possibilité de faire plaisir tout en se faisant plaisir soi-même. N’hésitez plus…

  2. Aline

    Bonjour Raconte-moi Aït Ourir,
    Votre article me touche particulièrement. Le henné comme produit beauté et bien-être est assez connu. Il prend, par contre, ici une tout autre envergure. Vous avez su nous amener au cœur de la dimension humaine. Un grand merci à vous pour ce partage rare.

    1. Raconte-moi Aït Ourir
      Raconte-moi Aït Ourir

      Bonjour et merci à vous Aline. Le henné est l’une des richesses locales de la ville d’Aït Ourir, une évidence à partager avec vous. Je vous invite à en faire l’expérience après un hammam traditionnel berbère chauffé au feu de bois…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge